Alain Juppé a estimé qu'il fallait "faire la clarté" sur une éventuelle "faille" des services de renseignement. Merah était fiché par la DCRI depuis ses voyages en Afghanistan et au Pakistan. Le "FBI à la française" a t-il manqué de vigilance ?

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.