Souha et Yasser Arafat en 1994
Souha et Yasser Arafat en 1994 © Reuters

Selon les informations de l'AFP, des sources proches du dossier ont confirmé l'ouverture ce mardi d'une information judiciaire pour assassinat par le parquet de Nanterre, concernant le décès de Yasser Arafat en 2004.

Le 31 juillet dernier, Souha Arafat, la veuve de l'ancien président de l'Autorité Palestinienne, avait déposé plainte contre X pour assassinat et s'était portée partie civile. Yasser Arafat est décédé le 11 novembre 2004 à l'hôpital militaire français de Percy (Hauts-de-Seine).

Les circonstances exactes de la mort de Yasser Arafat restent jusqu'à présent inconnues, et sont la cibles de nombreuses rumeurs. L'hypohtèse d'un empoisonnement au polonium, substance radioactive hautement toxique, est la plus souvent avancée.

A la fin du mois d'août, l'institut de radiophyisique du Centre hospitalier universitaire vaudois de Lausanne avait annoncé vouloir envoyer des experts à Ramallah, en Jordanie, pour rechercher, sur les restes d'Arafat, d'éventuelles traces de polonium, "en collaboration avec la juridiction d'instruction française". L'autorité palestinienne, selon les avocats français de Souha Arafat et de sa fille Zahwa, a accepté l'exhumation du corps.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.