L'annonce hier de Nicolas Sarkozy a fait en partie long feu. Les syndicats d'ArcelorMittal ont maintenu la pression sur la direction en bloquant aujourd’hui la ligne ferroviaire vers le Luxembourg.

Farida Nouar

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.