Surprise de ce premier tour, Arnaud Montebourg a estimé qu'avec son score, la "démondialisation" était "au coeur" de la présidentielle, sans évoquer d'éventuelle consigne de vote pour dimanche prochain.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.