Un homme a blessé cinq personnes et tué une femme dans un square du centre de Londres. L’agresseur souffrirait de problèmes mentaux mais la police n’exclut pas la piste terroriste.

L'attaque a eu lieu à Russel Square, près du British Museum à Londres
L'attaque a eu lieu à Russel Square, près du British Museum à Londres © AFP / JUSTIN TALLIS / AFP

C’est à Russel Square, près du British Museum, dans le centre de Londres qu’un jeune homme de 19 ans a été maitrisé peu après 22h30 après avoir porté des coups de couteaux à plusieurs personnes. Une femme d’une soixantaine d’années a été tuée et cinq autres personnes -quatre hommes et une femme- ont été blessées lors de cette agression

L’homme a été stoppé par des tirs de taser, et arrêté avant d’être mis en garde à vue à l’hôpital. D’après les premières indications, il souffrirait de troubles mentaux, mais la police, qui tente de comprendre son geste, n’écarte pas la piste d’une attaque terroriste. Un dispositif de "présence policière accrue" a été mis en place dans les rues de Londres.

Le maire de Londres Sadiq Khan a appelé jeudi les Londoniens à "rester calmes et vigilants" après cette attaque : "J'exhorte les Londoniens à rester calmes et vigilants. Signalez s'il vous plaît tout acte suspicieux à la police", indique-t-il dans un communiqué.

La question n’est pas de savoir s’il y aura une attaque, mais quand

Dimanche, le chef de la police de Londres, Sir Bernard Hogan-Howe, avait déjà mis en garde contre l'éventualité d'une attaque terroriste au Royaume-Uni. "En tant que personne chargée de prévenir une telle attaque, je sais que vous aimeriez que je vous rassure. Mais je crains de ne pouvoir le faire entièrement", avait-il reconnu. "Notre niveau de menace est à +sévère+ depuis deux ans. Il va le rester. Cela signifie qu'une attaque est fortement probable. On peut dire qu'il s'agit de savoir quand, pas si" elle aura lieu, avait-il dit encore.

Le niveau de menace terroriste a été porté à 4 sur une échelle de 5 en août 2014 au Royaume-Uni, signifiant qu'un attentat est considéré "hautement probable".

L'attaque a eu lieu a Russel Square, dans le centre de Londres
L'attaque a eu lieu a Russel Square, dans le centre de Londres © Radio France / Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.