Depuis que la justice américaine a décidé de fermer le site Megaupload, les anonymous multiplient les cyber attaques dans le monde entier. La France n'est pas épargnée : le site du ministère de la Défense et la page Facebook de Sarkozy ont été attaqués.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.