Après avoir envisagé la piste de la mafia, la police italienne s'oriente vers la possibilité d'un acte isolé. Hier, une adolescente de 16 ans a été tuée dans un double-attentat devant son lycée de Brindisi dans le sud de l'Italie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.