François Hollande a décrété un deuil national de trois jours. Partout en France, les communes respecteront aujourd'hui des minutes de silence.

Comme en novembre, le palais de justice de Lyon sera illuminé
Comme en novembre, le palais de justice de Lyon sera illuminé © Maxppp / Nicolas Liponne

Au lendemain de l'attaque meurtrière sur la promenade des Anglais, qui fait 84 morts, plusieurs rassemblements et minutes de silence s'organisent ce vendredi.

A Nice, un prêche unique a été prononcé aujourd’hui dans les mosquées de la ville. Une messe est prévue à 18h30 en la Cathédrale Sainte Réparate, célébré par l’évêque de Nice.

A Paris, place de la République, de nombreuses personnes sont venues spontanément se recueillir et allumer une bougie au pied de la statue.

Un peu partout en France, des hommages aux victimes sont prévus. Au Mans, un mémorial a été installé place de la République. A Caen, la ville a mis en place un registre de condoléance à  la mairie. A Nancy, une minute de silence avant le spectacle "son et lumière", place Stanislas, est prévue ce soir. Idem, à partir de 18h, à AuxerreBordeaux, Rennes ou encore Poitiers. Une minute de silence sera également respectée aux Francofolies de La Rochelle, ce soir, ainsi qu'avant le concert de Michel Polnareff prévu aux Vieilles Charrues, à Carhaix (Finistère).

Les drapeaux français sont en berne depuis ce vendredi matin et de nombreux monuments seront éclairés ce soir, aux couleurs du drapeau tricolore. C'est le cas de la Tour Eiffel à Paris et du palais de justice de Lyon, pendant les trois jours de deuil national.

La 13e étape du Tour de France est ainsi dédiée aux victimes de l'attentat. Une minute de silence a été respectée au départ du contre-la-montre, la caravane est restée silencieuse et le dispositif de sécurité a été renforcé. Les équipages du Tour de France à la voile a également respecté une minute de silence, ce vendredi matin. Idem à Trinec avant la rencontre du quart de finale de la Coupe Davis de tennis opposant la République tchèque à la France.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.