A peine fini le feuilleton de l'accord Verts-PS, c'est une série de batailles internes au PS qui s'engage, avec la course aux investiture. Certains "barons" du parti semblent notamment vouloir s'incruster.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.