L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) met en garde le Mali et le Niger contre le retour des criquets pélerins. Au-delà de l’impact environnemental, une telle invasion peut aussi avoir de graves répercussions économiques et sociales. L'Institut de recherche pour le développement (IRD) a révélé une étude sur les invasions majeures de 1987-1989 et leurs effets sur la scolarisation des enfants dans les villages. Audrey Morellato a interrogé Philippe de Vreyer , chercheur à l'Université de Paris Dauphine et Nathalie Guilbert , doctorante à Paris Dauphine..

L’étude se concentre uniquement sur les zones qui ont été dévastées par les criquets. Quelles sont les conséquences sociales de ces invasions ?

Puisque le phénomène est récurrent, on pourrait penser que la région est mieux armée pour contrer ces invasions...

Dossier réalisé par Audrey Morellato

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.