Le Salon du Livre met Moscou à l'honneur. L'occasion de rencontrer des auteurs russes passionnés par la vie politique de leur pays. L'un des plus célébres, Zakhar Prilepine, est un anti-poutine de la première heure, aujourd'hui désabusé.Zakhar Prilepine a écrit "San' kia", traduit chez Actes Sud.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.