PARIS (Reuters) - Le service d'autopartage francilien Autolib compte plus de 6.000 abonnés deux semaines après son lancement, a annoncé samedi l'homme d'affaires Vincent Bolloré dont la société s'est vu confier la gestion par la Mairie de Paris.

"On a beaucoup de clients, on a plus de 6.000 abonnés, deux fois plus qu'on pensait. Les gens sont contents, il sortent de la voiture très surpris par la puissance de la voiture", a-t-il dit sur France Info.

Le dispositif Autolib, dont la flotte est entièrement composée de voitures électriques, devrait monter en puissance avec 250 voitures et 250 bornes d'ici à la fin de l'année en vue d'atteindre 1.100 stations et 3.000 véhicules à Paris et dans 45 villes de banlieue fin 2012.

La mairie de Paris considère ce nouveau service comme complémentaire du Vélib', le service de location de bicyclettes en libre-service lancé en 2007.

Malgré un fort taux de dégradation, le système, géré par le groupe publicitaire JCDecaux, est un succès avec 180.000 abonnés.

Matthias Blamont, édité par Benjamin Massot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.