En matière d'incendie, on sait que le cocktail "fortes chaleur plus vent' n'est jamais bon. C'est exactement ce que subit en ce moment l'archipel espagnol des Canaries où les températures ont dépassé ces derniers jours les 40 degrés. Les pompiers ne parviennent pas à contrôler les feux qui se propagent sur les iles de Ténérife et de La Goméra. Plus de 4.000 personnes ont été évacuées de chez elles. On ne circule plus, les routes sont coupées.Correspondance de Mathieu de Taillac.L'archipel espagnol des Canaries connait actuellement un vent fort et de grosses chaleurs, les températures ont dépassé ces derniers jours les 40 degrés. Les pompiers ne parviennent pas à contrôler les feux qui se propagent sur les iles de Ténérife et de La Goméra. Plus de 4.000 personnes ont été évacuées de chez elles. On ne circule plus, les routes sont coupées.

Correspondance de Mathieu de Taillac.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.