Il reste deux jours pour tenter de convaincre la justice militaire américaine que le jeune soldat ne doit pas être envoyé devant une cour martiale où il encourt la prison à vie pour trahison notamment.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.