Michel Cymes revient sur une prouesse médicale qui, contrairement aux idées reçues, est bien plus ancienne qu'il n'y paraît : la greffe du visage.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.