Le discours de politique générale de Jean-Marc Ayrault a démontré la combativité de l'homme : il a décliné le programme de Hollande et a décrit la méthode qu'il compte appliquer. L'analyse de Gaël Slimane, directeur général adjoint de l'institut BVA. Angélique Bouin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.