Le premier ministre a fait comprendre aux patrons réunis à Jouy-en-Josas pour l'université d'été du Medef qu'il était préoccupé par la crise économique, un sujet récurrent qui n'a pas vraiment convaincu les chefs d'entreprise. Marion l'Hour.