Après Londres, L.A., Berlin et Tokyo, Antoine de Caunes met le cap sur Barcelone. Il part explorer cette mégalopole aussi dynamique que déjantée. Coiffé de son désormais célèbre panama, il s'immerge à sa façon dans la culture la plus pointue des lieux, évitant soigneusement la visite touristique. Quand Antoine de Caunes s'immerge dans la culture catalane, il ne fait pas les choses à moitié. Il participe par exemple à un «lip dub» géant, déguste le dessert Leo Messi, passe une nuit blanche dans l'un des plus grands clubs du pays, assiste à un combat de femmes à moitié nues dans la boue

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.