Les autorités thaïlandaises décrètent cinq jours de congés pour laisser le temps aux habitants de Bangkok et d'une vingtaine d'autres provinces d'échapper aux pires inondations depuis un demi-siècle.Le fleuve qui traverse Bangkok se rapproche de sa cote d'alerte. 12 millions d'habitants vivent dans cette vaste mégapole. Arnaud Dubus

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.