[scald=42587:sdl_editor_representation]VILNIUS (Reuters) - La France a poursuivi vendredi sa chevauchée fantastique au championnat d'Europe de basket en signant sa septième victoire en sept matches face à la Lituanie, pays hôte (73-67).

Ce nouveau succès permet aux Tricolores de s'assurer la deuxième place de leur groupe et d'éviter ainsi les adversaires les plus redoutables du groupe F en quarts de finale, pour lesquels ils étaient déjà qualifiés dès mercredi.

Les Français disputeront dimanche la première place du groupe aux Espagnols, champions d'Europe, qui ont facilement disposé de la Serbie (84-59).

On attendait Nando De Colo dans le cinq de départ français en l'absence de Mickaël Gelabale, blessé, mais c'est Florent Piétrus qui est aux côtés de Tony Parker, Nicolas Batum, Boris Diaw et Joakim Noah.

Dans une Siemens Arena pleine à craquer, les Lituaniens, poussés par tout un peuple, tentent de marquer leur territoire dès le début de la rencontre, mais les Français, avec un Tony Parker régulateur, ne paniquent pas et virent en tête au bout de dix minutes de jeu (18-16).

Aidée par un Nando de Colo très adroit, la France se détache même lors du deuxième quart temps (30-21), et fait baisser d'un cran l'ambiance dans l'Arena. Les Bleus atteignent la pause avec une avance de six points (34-28).

DE COLO FAIT SON FESTIVAL

A la reprise, la France continue la course en tête grâce à Parker, mais aussi à Batum, qui inscrit un panier à trois points, le second pour les Tricolores depuis le début de la rencontre.

Mais la Lituanie se fait de plus en plus pressante. Rimantas Kaukenas, le meneur de jeu des locaux, et le pivot Robertas Javtokas ramènent leurs coéquipiers à deux points des Français (41-39).

Profitant d'une baisse de régime des hommes de Vincent Collet (neuf tirs consécutifs ratés), les Lituaniens reprennent même le contrôle du match (41-42, 27e minute) dans une ambiance à nouveau survoltée. A la fin du troisième quart temps, la Lituanie mène 46-43.

Tandis que la houle verte agite les tribunes, la Lituanie maintient un petit avantage de trois points sur son adversaire. C'est le moment que choisit De Colo pour se livrer à un véritable festival et remettre son équipe devant (62-54 à la 36e minute).

Tandis que la Lituanie multiplie les pertes de balle, la France, avec un dunk de Noah, tient son résultat et ne le lâche plus, concluant sur une victoire somme toute confortable (73-67) grâce notamment à De Colo, meilleur marqueur du jour avec 21 points et un Noah impérial (12 rebonds).

Pascal Liétout pour le service français, édité par Philippe Bas-Rabérin

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.