Enfants à la manifestation anti mariage pour tous de dimanche 21 avril 2013
Enfants à la manifestation anti mariage pour tous de dimanche 21 avril 2013 © MaxPPP/Julien Mugue

Pro et anti mariage pour tous sont à nouveau descendus dans la rue hier. Le cortège entre Denfert-Rochereau et les Invalides a réuni entre 45 000 et 270 000 opposants au mariage homosexuels -très en retrait par rapport aux précédentes manifestations- et un rassemblement de 3500 partisans du Mariage pour tous a eu lieu place de la Bastille.

Des milliers d'opposants au mariage homosexuel ont pris dimanche à Paris le départ d'une nouvelle manifestation pour exiger de François Hollande qu'il renonce à son projet de loi, qui devrait être définitivement adopté mardi au Parlement.

Sébastien Sabiron a assisté à la manifestation

### **Entre Denfert-Rochereau et Invalides: "Hollande, ta loi on n'en veut pas"** Les manifestants, pour l'essentiel des familles mêlant enfants, parents, adolescents et personnes âgées, se sont rassemblés place Denfert-Rochereau avant de se mettre en marche sous le soleil vers l'Esplanade des Invalides. Le risque de voir des activistes d'extrême droite, auteurs de plusieurs agressions homophobes ces dernières semaines, se mêler au cortège a incité les organisateurs à déployer un service d'ordre en plus d'un important dispositif policier mis en place par le ministre de l'Intérieur Manuel Valls.
nouvelle mobilisation à paris des opposants au mariage homosexuel
nouvelle mobilisation à paris des opposants au mariage homosexuel © reuters
Les manifestants se sont rangés sous une marée de drapeaux roses et bleus derrière une banderole proclamant "Tous gardiens du code civil" et des élus, en particulier de l'UMP, principal parti de droite, ceints de leur écharpe tricolore. Ils réclament un référendum ou le retrait pur et simple du texte mais leur mobilisation marque nettement le pas par rapport à la manifestation du 24 mars, qui avait rassemblé 300.000 personne selon la police, 1,4 million selon les organisateurs. Le coordinateur de la manifestation, Albéric Dumont a déclaré: > La loi n'est ni votée ni promulguée. Nous avons prévenu le président de la République dès le mois de novembre que nous ne lâcherions rien et que nous ferions tout pour que ce projet de loi ne soit pas adopté ou soir retiré une fois adopté. Selon la présidente du Parti Chrétien-Démocrate, Christine Boutin: > Que le texte soit voté mardi ou pas, ça ne change absolument rien, le combat et la résistance silencieuse et pacifique sont en marche à l'image de Solidarnosc. _Ecoutez la réaction du premier secrétaire du parti socialiste, Harlem Désir_
### **Place de la Bastille: "plus forts que la haine"**
Rassemblement à Bastille pour le mariage pour tous
Rassemblement à Bastille pour le mariage pour tous © Radio France / Stéphane Capron
Plusieurs milliers de manifestants en faveur de la loi sur le mariage pour tous se sont rassemblés place de la Bastille. Parmi eux, plusieurs représentants politiques, comme le président du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon ou le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë. Bertrand Delanoë a ainsi déclaré: > Ceux qui sont pour plus d'égalité doivent aussi se faire entendre. Il ne faut pas que nous nous résignions à ces violences (...) Quand cette loi s'appliquera, personne ne pensera à revenir dessus.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.