François Bayrou, en baisse dans les sondages, s'est efforcé dimanche à relancer sa campagne pour l'élection présidentielle en se présentant comme le candidat "de l'espoir" face à l'UMP et au Parti socialiste qui "ont endormi le peuple français".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.