Devant des réprésentants de la majorité à L'Elysée, le chef de l'Etat a estimé que "la droite devait céder, dans la dignité, la présidence de la Haute Assemblée, à la gauche". Jean-Pierre Bel, probable futur président du Sénat, est très ému...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.