des adieux empreints d'émotion pour benoît xvi
des adieux empreints d'émotion pour benoît xvi © reuters

Le pape vit ses deux derniers jours de pape, avant de devenir "pape émérite". Ce mercredi, 100.000 personnes se sont rassemblées pour sa dernière audience générale, qui avait lieu exceptionnellement place Saint-Pierre.

Un départ, ça se prépare. Celui de Benoît XVI ne fait pas exception : lors de son point presse quotidien, le porte-parole du Vatican a expliqué que le pape avait passé mardi une journée tranquille, sans audience, "consacrée à la prière et aux préparatifs des évènements des deux prochains jours". Il a également fait le tri dans ses papiers, entre ceux qu'il lèguera aux archives pontificales et ceux qu'il souhaite conserver.

Car une fois les cartons terminés, les deux prochains jours seront un véritable marathon pour le futur ex-souverain pontife.

Ce mercredi, il a donné sa dernière audience générale, en fin de matinée.

Benoît XVI a été follement acclamé par une foule de plus de cent mille personnes, venue lui rendre hommage. après un tour de la majestueuse place en "papa-mobile" (décapotée sur les côtés), le Pape a entamé sa 348e et dernière audience générale devant des dizaines de milliers de fidèles et de touristes, brandissant des drapeaux ou banderoles disant "Merci" dans toutes les langues.

Il a évoqué "les eaux agitées" de son pontificat, ajoutant que "Dieu ne laissera pas couler son église". Il explique également démissionner "pour le bien de l'Église" et demande aux fidèles de prier pour les cardinaux électeurs du prochain conclave.

Ecoutez le reportage de Dominique André.

Une dernière apparition jeudi

Jeudi, ce seront les dernières heures du pape Benoît XVI au Vatican. Il y recevra plusieurs cardinaux au fil de la journée, avant son ascension (en hélicoptère) pour rejoindre Castel Gandolfo, la résidence d'été des papes, au sed-est de Rome. C'est là qu'il fera sa dernière apparition publique en tant que pape en exercice : à une fenêtre de la villa, pour saluer les fidèles. Ultime étape : le départ des gardes suisses en faction devant la villa. Le trône pontifical sera alors officiellement vacant.

Retour sur ces deux derniers jours au Vatican avec Dominique André.

En avril, Benoît XVI se retirera au couvent (plus précisément au couvent Mater Ecclesiae du Vatican) et ce, une fois les travaux de restauration du bâtiment achevés.

Who's next ?

Une fois que Benoît XVI sera devenu "pape émérite", il faudra élire le nouveau successeur de Saint-Pierre. C'est vendredi que les cardinaux entameront leurs réunions ("congrégations générales") pour préparer le conclave qui élira le nouveau pape. Un conclave qui aura lieu plus tôt que prévu, c'est Benoît XVI lui-même qui en a décidé.

Selon la constitution apostolique adoptée en 1996, le conclave doit débuter dans les 15 à 20 jours qui suivent la vacance du Saint-Siège, qui sera effective le 28 février.

Le nouveau conclave doit donc être convoqué avant le 15 mars. Les 117 prélats (de moins de 80 ans) appelés à élire le successeur de Benoît XVI ont déjà entamé des consultations pour esquisser son "profil".

Image lien dossier pape
Image lien dossier pape © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.