Le président du conseil italien a annoncé hier qu’il démissionnerait après l’adoption de la nouvelle loi de finance. La décision est intervenue après un vote à la chambre des députés, où le gouvernement a été mis en minorité. Anais Feuga

Mots-clés :

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.