Bernard Lozé : de la banque Worms à la « gestion alternative »

La société de gestion « Alternative Leaders France » appartient au groupe « Lozé et associés » dirigé (depuis 1991) par l’homme d’affaires Bernard Lozé, également président d’ « Alternative Leaders Luxembourg » (depuis 2001), comme il le détaille sur son site internet.

Bernard Lozé se présente comme ayant « 25 ans d’expérience dans la gestion alternative. » C’est un bon connaisseur des marchés russes, un temps administrateur du groupe pétrolier Ioukos . Selon l’ancien oligarque russe, Mikhaïl Khodorkosk (ex-première fortune russe, aujourd’hui en prison), Bernard Lozé « est l’un des premiers investisseurs étrangers à être venu en Russie. »

Conseiller financier à la banque Worms (de 1969 à 1971), Bernard Lozé a été directeur puis directeur-général de la société « Simons » (de 1972 à 1985), conseiller financier, vice-président puis senior vice-président à « E.F. Hutton » et « Shearson Lehman Hutton » (gestion et courtage) , de 1985 à 1990.

Il est également « administrateur-conseil » d’une multitude de structures financières ou de hedges funds : « Kaltchuga LTD » (fonds sur le marché russe), « Kaltchuga Managemen »t (société de gestion au Luxembourg), « Kaltchuga Fund », « Katchuga opportunities », « Tudor BVI », « Raptor », « Ais » (société de conseil en investissement suisse), « Carrère Group », « Inrus Management », « Regency Fund », « Highbridge » (fonds détenu par JP Morgan), « Haussman Holding », « Al Investements » (SICAV luxembourgeoise), « SC Fundamental » (fonds d’actions américaines), « Omega Trust Ombrella Fund » (fonds irlandais investi sur le marché russe), « Ospraie Fund », « Ospraie Special Opportunities », « Ospraie Wingspan » (fonds de matières premières), « Ospraie Real Return », « AL Global TR ».

Bernard Lozé est également membre du conseil de surveillance de « Somangest-Vesigest » -dont le PDG est membre du conseil d’administration d’ «Alternative Leaders France »-, du comité de conseil d’ « Alfa Capital Partners » (société de conseil russe) et de Banque privée Quilvest, conseiller au « board » de « Tudor BVI » (Etats-Unis), « trustee » de la Conservation Foundation, en Suisse, secrétaire général du « Global Sustainability Trust », au Lichtenstein.

Il est gérant des sociétés SC Bernard Lozé, SCI Ibex, SCI du Château des Vieux Maisons, Groupement forestier de Vieux Maisons et Société financière des Vosges.

Bernard Lozé est aussi présent au conseil d’administration de l’ONG Amref France, dont le siège social est à Nairobi, au Kenya : Parmi « les partenaires privilégiés de l’AMREF » : Dassault, JC Decaux, Nivea, Omega, GSK, UBS, Barclays Bank, Siemens, ou Deloitte.

L’homme d’affaires possède une dernière « casquette », celle de président du Conseil international de la chasse et de la conservation du gibier . La chasse : une passion commune avec Patrice de Maistre…

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.