La réunion des dirigeants du G20 a été largement dominée par la cirse grecque et ses conséquences sur l'ensemble de la zone Euro. L'économie italienne a en outre été mise sous surveillance.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.