Les Birmans votent depuis ce matin pour renouveler une partie de leur Parlement. Et pour la première fois, l'opposante Aung San Suu Kyi brigue un siège de députée. De nombreux observateurs internationaux sont sur place.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.