12 pompiers de Paris ont été mis en examen pour des violences et un viol présumés sur un de leurs camarades, l'un d'entre eux est en détention provisoire. La profession réagit vivement et condamne les "nouvelles" pratiques de bizutage.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.