[scald=63555:sdl_editor_representation]LOS ANGELES (Reuters) - Le groupe britannique Black Sabbath, pionnier du heavy metal, a annoncé vendredi sa reformation avec ses quatre membres originels pour une tournée en 2012 autour de la sortie d'un nouvel album, le premier en 33 ans.

Le chanteur Ozzy Osbourne, le guitariste Tony Iommi, le bassiste Geezer Butler et le batteur Bill Ward ont organisé une conférence de presse au Whisky a Go Go, un bar du Sunset Strip de Las Vegas, pour annoncer leur participation au Download Festival, dans le centre de l'Angleterre, en juin 2012.

Une tournée mondiale suivra ce concert de reformation.

Le groupe a également annoncé qu'il préparait un nouvel album en vue d'une sortie à l'automne 2012.

Le titre de l'oeuvre n'a pas encore été choisi, mais il sera produit par Rick Rubin, auquel on doit notamment les derniers disques de Johnny Cash, de la série "American", ou encore le plus récent album de Metallica, "Death Magnetic".

"C'est maintenant ou jamais. Nous nous entendons à merveille, tout va vraiment très bien", a plus tard déclaré Tony Iommi dans le bar où Black Sabbath joua son premier concert à Los Angeles, il y a 41 ans.

"C'est comme enfiler un vieux gant, c'est fantastique."

Des rumeurs circulaient depuis plusieurs mois sur une possible reformation du groupe fondé en 1969.

"C'est le bon moment", a remarqué Ozzy Osbourne, rappelant que le groupe avait déjà tenté à plusieurs reprises de se reconstituer. "Cette fois, comme par magie, nous avons écrit sept ou huit chansons."

Rien n'a cependant encore été enregistré, et aucune date n'a été annoncée pour la tournée mondiale. Signe des temps, Black Sabbath lancera un site internet officiel (www.blacksabbath.com) et se manifestera via les réseaux sociaux.

Le groupe auquel on doit notamment les titres "Iron Man", "War Pigs" et "Sabbath Bloody Sabbath" a sorti son dernier album studio, "Never Say Die!", en 1978.

Ozzy Osbourne en a ensuite été chassé en 1979, après quoi la composition du groupe a considérablement évolué, avec toutefois des reformations ponctuelles entre 1998 et le début des années 2000.

Black Sabbath a fait son entrée en 2006 au Rock and Roll Hall of Fame et vendu 70 millions d'album dans le monde.

Jill Serjeant; Gregory Schwartz pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.