D'après une étude internationale, les prises de poisson déclarées par les pêcheurs sont très largement inférieures aux ventes. Malgré la surveillance des navires thoniers, la pêche illégale est loin d'avoir disparu.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.