En Egypte, les institutions du pays sont bloquées par un bras de fer entre le président islamiste Mohamed Morsi et l'armée. Le président a annulé par décret la dissolution de la Haute cour constitutionnelle mais ce décret a été suspendu. Vanessa Descouraux

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.