L'Iran a testé aujourd'hui deux missiles de croisière lors de manoeuvres navales dans le détroit d'Ormuz, un passage stratégique pour le trafic pétrolier que Téhéran affirme avoir la capacité d'interrompre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.