Après la révélation d'une conversation téléphonique avec Thierry Gaubert, protagoniste de l'affaire, dans laquelle l'ex-ministre de l'Intérieur s'inquiète de l'enquête du juge, Brice Hortefeux a demandé hier soir à être entendu par la justice.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.