La polémique grandit après l'extradition de la militante basque de Batasuna, Aurore Martin, en Espagne. Mais la France n'a fait qu'appliquer les procédures européennes, se défend la majorité. Bruno Leroux, président du groupe socialiste à l'Assemblée répond à Marius Blenet.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.