Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin veulent savoir pourquoi hier des centaines de données privées du réseau social sont soudainement devenues publiques. Facebook doit s'exprimer tout à l'heure devant la CNIL. Nour-Eddine Zidane.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.