L'examen du projet de loi de finance rectificative dure plus que prévu. La contribution exceptionnelle sur la fortune a été votée par les députés mais le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a affirmé que tout le monde devra faire un effort. Hélène Fily.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.