Changement de cap pour Jérôme Cahuzac. Le ministre du Budget, a finalement entamé une démarche auprès d'UBS pour certifier qu'il n'a jamais détenu de compte dans cette banque suisse. Il cherche ainsi à "clouer définitivement le bec" du site Mediapart. "Je redis que je n'ai jamais ouvert ou possédé de compte à la banque UBS, en Suisse ou ailleurs à l'étranger. Jamais", écrit-il sur son blog.Dans les documents présentés, UBS ne semble pas accéder à la demande du ministre et affirme ne pas établir, "par principe", de "confirmations négatives", sans se référer au cas particulier du ministre.

Les précisions de Benoît Collombat

1 min

J. Collombat sur Cahuzac

Mediapart affirme que Jérôme Cahuzac a détenu un compte bancaire caché chez UBS en Suisse, qu'il a clôturé en 2010 et dont les avoirs ont été transférés, via des montages complexes, à Singapour. Le ministre a porté plainte pour diffamation et dément à nouveau.

__

Le ministre a reçu plusieurs journalistes de France Inter hier pour leur dire... son embarras. Marion Lagardère.

1 min

P Cahuzac sans défense

Plusieurs médias ont estimé qu'il lui suffisait, pour faire taire les accusations, de demander à UBS de certifier qu'il n'avait jamais été son client, par une démarche qui permettrait à un particulier de demander la levée du secret bancaire le concernant.Jusqu'ici, l'entourage du ministre expliquait qu'il s'y refusait car, en tant qu'"homme d'honneur", il ne lui revenait pas d'apporter les preuves à sa décharge. Mais il a changé d'avis car, dit-il, il "ne souhaite rien tant que clouer définitivement le bec des calomniateurs".

L'affaire Cahuzac
L'affaire Cahuzac © Idé / Idé
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.