Le Premier ministre britannique David Cameron a interrompu ses vacances pour tenir une réunion de crise ce matin. Première décision : multiplier par trois les effectifs de police. 16.000 hommes devraient quadriller Londres aujourd'hui.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.