Les prix du carburant vont baisser de six centimes "dès demain" a annoncé Pierre Moscovici, ministre de l’Économie. Une somme répartie entre le gouvernement (par "redéploiement") et les pétroliers. Précisions et réactions avec Bruce de Galzain.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.