Jean-Yves Le Drian, président du conseil régional, déposera plainte dès demain, au titre du préjudice d'image et du préjudice écologique. Une décision certainement motivée par le traumatisme de l'Erika en 1999.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.