Aucune manifestation pour protester contre le film anti-islam et les caricatures de Mahomet diffusée dans Charlie Hebdo n'ont été organisées hier. Pourtant, la police était très présente. Elle a pratiqué des contrôles au faciès. Julie Pietri.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.