Avec la grève des éboueurs les ordures s'entassent. Les camions privés ont été attaqués par des manifestants
Avec la grève des éboueurs les ordures s'entassent. Les camions privés ont été attaqués par des manifestants © Radio France / Marion L'Hour

C'est une journée de grève nationale pour les agents de la collecte et du traitement des déchets, à l'appel de la CGT. Des éboueurs qui refusent la mainmise d'entreprises privées sur la collecte. C'est le cas dans de nombreuses villes de France.

Il est possible que vos poubelles restent sur le trottoir ce lundi matin : les agents publics territoriaux de la collecte et du traitement des déchets (autrement dit, les éboueurs), sont en grève.

Leurs revendications : le maintien du ramassage des ordures dans le giron du service public. Car aujourd'hui, majoritairement en France, la collecte est déjà entre les mains d'entreprises privées comme Veolia, Derichebourg ou encore Sita. À Paris par exemple, dix arrondissements ont une collecte privée, les dix autres publique.

Les explications de Manuel Ruffez.

1 min

E Eboueurs

La CGT porte également des revendications sur les conditions de travail, notamment le temps de travail, ou encore l'age de la retraite pour un métier particulièrement pénible.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.