Nicolas Sarkozy voudrait un référendum sur l'immigration, Marine Le Pen en a fait l'un de ses chevaux de bataille. Pour Martin Hirsch, dans une tribune dans le Journal du dimanche, l'idée que les immigrés creusent nos déficits est trompeuse.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.