Nicolas Sarkozy voudrait un référendum sur l'immigration, Marine Le Pen en a fait l'un de ses chevaux de bataille. Pour Martin Hirsch, dans une tribune dans le Journal du dimanche, l'idée que les immigrés creusent nos déficits est trompeuse.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.