Cet homme de 36 ans a été arrêté par la police en début d'après-midi sur l'autoroute A16.

La police scientifique inspecte la BMW utilisée par le suspect, à Marquise, le 09 août 2017.
La police scientifique inspecte la BMW utilisée par le suspect, à Marquise, le 09 août 2017. © AFP / Philippe HUGUEN / AFP

Six militaires de l'opération Sentinelle ont été blessés ce matin par une voiture à Levallois-Perret. En début d'après-midi, la police a arrêté un suspect en direction de Calais sur l'autoroute A16.

Le profil du suspect

De sources concordantes, le suspect arrêté est un homme de 36 ans. Hamou B. est un algérien résident dans le Val d'Oise et sa situation est régulière car il est titulaire d'une carte de séjour. On ne connaît pas encore sa date d'arrivée en France, mais le trentenaire ne serait pas fiché S et inconnu des services de renseignements. En revanche, il a été repèré pour de petits délits. Des perquisitions sont en cours notamment chez lui et chez ses proches dans les Yvelines, pour déterminer s'il a agit seul, ou s'il était en lien avec des donneurs d'ordres. Il est en tout cas, le suspect "principal, à ce stade", a souligné le Premier ministre Edouard Philippe.

Son arrestation

Le suspect a été arrêté sur l'autoroute A16 à hauteur de Marquise dans le Pas-de-Calais, grâce à la géolocalisation de sa voiture de location. La même qui a été utilisée pour percuter les militaires à Levallois-Perret vers 8h du matin. La plaque d'immatriculation ayant été relevée, les enquêteurs ont pu remonter jusqu'à l'agence de location parisienne.

Après 260 kilomètres, les policiers des Brigades de recherche et d'intervention de Lille et de Rouen ont tenté à 13h10 d'intercepter la BMW noire, mais le conducteur a refusé d'obtempérer et a percuté plusieurs voitures de police. Les forces de l'ordre ont donc ouvert le feu et ont touché le suspect de plusieurs balles. Dans l'opération, un policier a également été légèrement blessé par une balle perdue. Évacué vers un hôpital, l'état du suspect est jugé sérieux. Après inspection de la BMW, aucune arme ou explosifs n'a été retrouvés dans la voiture.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.