Au lendemain de manifestations de dizaines de milliers de personnes vendredi dans tout le monde musulman pour dénoncer un film réalisé aux Etats-Unis dénigrant l'islam, Jean-Pierre Filiu, professeur des Universités à Sciences PO et spécialiste du Monde Arabe, il ne faut pas confondre des groupuscules agissants avec les révolutions qui sont intervenues dans ces pays

Jean-Pierre Filiu répond à Philippe Abiteboul

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.