La stratégie du président "capitaine dans la tempête" est abandonnée, le chef de l'Etat change de tactique : il doit se déclarer candidat ce soir.Pour les députés de sa majorité, il était temps qu'il entre en piste.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.