Charles Pasqua comparaît avec 10 autres prévenus dont André Santini, maire d'Issy les Moulineaux, devant le tribunal correctionnel de Versailles. L'ancien patron du département des Hauts de Seine doit répondre de détournement de fonds publics

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.