Son visage souriant, ses dents abîmées, ses cheveux en bataille ne vous ont certainement pas échappé : Charles Ramsey est partout. Et les réseaux sociaux saluent leur nouveau héros : l'homme qui a permis la libération des trois jeunes femmes de Cleveland.

Son récit a fait le tour des télévisions, radios et .... du web :

J'ai su que quelque chose n'allait pas quand une jolie petite Blanche s'est précipitée dans les bras d'un Noir. Ou elle est clodo, ou elle a des problèmes.

Son appel à la police, le numéro 911 aux Etats-Unis, fait l'objet d'une vidéo sur Youtube :

En racontant ses exploits, ce plongeur dans un restaurant cite à plusieurs reprises le hamburger Mac Donald's qu'il était en train de manger :

Me voilà donc devant la porte avec mon Big-Mac à moitié mangé, j'essaye d'ouvrir la porte mais je ne peux pas parce qu'il a comme blindé la porte comme pour en faire une chambre de torture. Je me suis mis à donner des coups de pieds dans le bas de la porte et elle est sortie en rampant, avec son bébé.

Résultat : un tweet de la chaîne de fast-food saluant le courage des victimes, suivi d'un "Allez Charles, on va te contacter".

Mac Donald félicite Charles Ramsey
Mac Donald félicite Charles Ramsey © Radio France

Et l'épopée ne s'arrête pas là. Les phrases, devenues cultes, de Charles Ramsey ont été remixées.

La preuve sur You tube avec un clip : Dead Giveaway

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'homme d'une quarantaine d'années est aussi le chouchou de Facebook.

Avec une page dédiée :

Charles Ramsey sur Facebook
Charles Ramsey sur Facebook © Radio France

Les groupes se multiplient: "Charles Ramsey président" ou "Le McDo' gratuit à vie pour Charles Ramsey", un est créé à son nom, un tumblr rassemble ses meilleurs tirades.

A quand le film ou la webserie ?