Tour du monde de l'actualité de ce week end en images.

12/08/2017. Charlottesville (Virginie). Lors d'un rassemblement de nationalistes blancs ultra-violents, néo-nazis et membres de l'"Alt-Right", un homme menace des contre-manifestants.
12/08/2017. Charlottesville (Virginie). Lors d'un rassemblement de nationalistes blancs ultra-violents, néo-nazis et membres de l'"Alt-Right", un homme menace des contre-manifestants. © Getty / Chip Somodevilla/

ETATS-UNIS

Après les affrontements avec les manifestants antifascistes et la police, le rassemblement intitulé "Unite the Rights" et organisé par des groupuscules extrémistes, a été déclaré illégal. Les personnes ont été expulsées de l'"Emancipation Park" où une statue du général Robert E. Lee, icône du Sud esclavagiste, devait être enlevée.

11/08/2017. Plusieurs centaines de nationalistes blancs et de suprématistes blancs défilent avec des torches le long du campus de l'Université de Virginie.
11/08/2017. Plusieurs centaines de nationalistes blancs et de suprématistes blancs défilent avec des torches le long du campus de l'Université de Virginie. © Getty / Evelyn Hockstein For The Washington Post

Samedi 12 août, des violences ont éclatées entre les partisans de l’extrême droite américaine et des contre-manifestants. Une voiture a foncé dans la foule, entraînant la mort d’une femme de 32 ans, Heather Heyer, assistante juridique, ainsi que 19 blessés. Le conducteur suspect, James Alex Fields Jr, 20 ans, originaire de l’Ohio, a été arrêté. Selon CNN, il a été inculpé de meurtre, de blessures et de délit de fuite.

12 août 2017. Des secouristes déplacent sur des civières des victimes suite à l'attaque de la voiture visant les contre-manifestants à Charlottesville, en Virginie.
12 août 2017. Des secouristes déplacent sur des civières des victimes suite à l'attaque de la voiture visant les contre-manifestants à Charlottesville, en Virginie. © AFP / CHIP SOMODEVILLA GETTY IMAGES AMÉRIQUE DU NORD
12/08/2017 Lucy Siale lors d'un rassemblement suite à l'attaque de la voiture à Charlottesville visant les contre-manifestants qui s'opposait au rallye ("Unite the Right") des nationalistes blancs.
12/08/2017 Lucy Siale lors d'un rassemblement suite à l'attaque de la voiture à Charlottesville visant les contre-manifestants qui s'opposait au rallye ("Unite the Right") des nationalistes blancs. © Reuters / Stephen Lam

KENYA

12/08/2017. Nairobi, Kenya. Un homme traverse une cabane incendiée lors des manifestations organisée par l'opposition qui ont éclaté après la victoire électorale de Uhuru Kenyatta.
12/08/2017. Nairobi, Kenya. Un homme traverse une cabane incendiée lors des manifestations organisée par l'opposition qui ont éclaté après la victoire électorale de Uhuru Kenyatta. © AFP / CARL DE SOUZA

Vendredi soir, la Commission électorale du Kenya a proclamé la réélection de Uhuru Kenyatta, 55 ans, pour un second mandat de cinq ans. Depuis des violences ont éclaté. Au moins 24 personnes sont mortes lors de ces affrontements post-électoraux, une centaine selon les opposants. Ce lundi, le président nouvellement élu a appelé l'opposition à éviter les violences. Il a également demandé à la police de faire preuve de retenue. Il a aussi déclaré :

À ceux qui se sentent lésés et ne veulent pas l'accepter, il existe des procédures prévues par la Constitution.

GRANDE-BRETAGNE

12 août 2017. Le Jamaïcain Usain Bolt chute sur la piste lors de la finale masculine du relais du 4x100, dans le cadre des 16èmes Championnats du monde d'athlétisme de l'IAAF à Londres 2017.
12 août 2017. Le Jamaïcain Usain Bolt chute sur la piste lors de la finale masculine du relais du 4x100, dans le cadre des 16èmes Championnats du monde d'athlétisme de l'IAAF à Londres 2017. © Getty / Patrick Smith

La légende vivante du sprint, Usain Bolt, qui a remporté, tout au long de sa carrière vingt-deux médailles de grands championnats, a été foudroyée par une crampe de l’ischio-jambier gauche, lors de la dernière ligne droite de la finale du relais du 4x100 m des Mondiaux de Londres. Le champion a refusé le fauteuil roulant qu’on lui proposait, il s’est relevé, seul, pour rejoindre ses partenaires jamaïcains.

C’était la dernière course de l’homme le plus rapide de tous les temps (9 secondes 58 au 100 m, 19 secondes 19 au 200 m), qui a confirmé que sa décision de mette fin à sa carrière était irrémédiable. Celui que l’on surnomme « l’Éclair » a déclaré lors d’une conférence de presse :

Maintenant, je suis content de pouvoir me reposer. Je suis athlète depuis que j'ai dix ans et j'en ressens la nécessité. J'ai envie de voyager, m'amuser et passer un peu de temps avec mes proches.

BURKINA FASO

Dimanche soir, au moins dix-huit personnes ont été tuées dans un café-restaurant de Ouagadougou lors d'une attaque terroriste. Deux hommes ont été abattus par les forces spéciales.

Les forces de sécurité se tiennent à l'extérieur du restaurant Aziz Istanbul après un raid de nuit à Ouagadougou, au Burkina Faso, le 14 août 2017.
Les forces de sécurité se tiennent à l'extérieur du restaurant Aziz Istanbul après un raid de nuit à Ouagadougou, au Burkina Faso, le 14 août 2017. © Reuters / Bonaventure Pare

Demain à 7h50, Nicolas Desgrais, spécialiste du Sahel, sera l'invité de Pierre Weill pour parler de la situation au Burkina Faso.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.